Les beaux jours de l’immobilier

« Ceux qui emprunteront à plus de 1 % deviendront bientôt des exceptions, estiment les courtiers en crédit » peut-on lire dans Les Echos. Alors que les premiers barèmes de septembre confirment la tendance à la baisse historique des taux de crédits immobiliers, ce qui semblait l’exception jadis deviendrait désormais la norme.

 

Les taux ultra-concurrentiels d’Empruntis

En moyenne chez Empruntis, les taux d’emprunt sont de 0.75 % pour une durée de prêt de 10 ans, 1 % pour une durée de 15 ans, 1.20 % pour un prêt de 20 ans et enfin 1.40 % pour un crédit sur 25 ans (source : Communiqué des courtiers). Selon ces nouveaux chiffres, emprunter sur 20 ans revient désormais 40 % moins cher qu’en septembre 2018. Surtout, Empruntis brandit un taux négocié à 0.58 % sur 20 ans, ce qui le place en leader incontestable du courtage immobilier.

 

Une tendance qui n’est pas prête de s’enrayer

Selon Ulrich Maurel, Président du directoire Compagnie Européenne de Crédit, « les signaux sont plutôt en faveur du maintien de cette dynamique positive pour les 6 mois à venir ». Derrière ce phénomène sans précédent, la Banque Centrale Européenne ne semble pas vouloir changer de politique monétaire, et a ainsi baissé de nouveau son taux de dépôt, déjà négatif, pour inciter les banques à accorder plus de crédit. C’est pourquoi, en conséquence, les taux d’emprunt devraient continuer de baisser dans les mois à venir et garantir de beaux jours à l’immobilier.