Partager

Notre métier : l’intermédiation

L’activité d’intermédiation consiste en la mise en relation d’un client avec un établissement de crédit ou de paiement. La réglementation organisant sa pratique a été fortement modifiée en 2012. Découvrez un métier encadré, au service des clients et de leurs projets.

« Présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation ». C’est ainsi qu’est définie par la Loi l’activité d’intermédiation.

Plus simplement, cette activité a pour objectif de mettre en relation un client et un établissement de crédit ou de paiement.

Cette profession, somme toute récente en France alors que bien installée dans les pays anglo-saxons, a vu sa pratique fortement encadrée depuis la réglementation en 2013.

En matière de crédit immobilier, l’intermédiation représente aujourd’hui plus de 30% des crédits immobiliers accordés par les établissements financiers en France. En assurance emprunteur, l’activité représente 20%.

Dans une société où la comparaison est devenue un usage, le métier d’intermédiaire prend ses lettres de noblesse et facilite la vie à tous les emprunteurs.