Partager

2018, une année record pour les créations d’entreprises

L’année 2018 a vu exploser le nombre de créations d’entreprises avec 691 000 créations. Les micro-entreprises et entreprises individuelles classiques trustent cette progression. Les créations de sociétés sont aussi, dans une moindre mesure, en progression. Le modèle de la franchise est une solution pour simplifier et accélérer sa démarche entrepreneuriale.

 

La création d’entreprises bat des records

Deux types d’entreprises se font fassent : les micro-entreprises et entreprises individuelles classiques, et les autres. Les premières font carton-plein en s’arrogeant 45% des créations. Du jamais vu depuis la création du statut d’auto-entrepreneur (ancêtre des micro-entreprises) en 2009.

L’Institut national des statistiques note que les créations de micro-entreprises et entreprises individuelles classiques ont respectivement progressé de 28% et 20%. Les sociétés, avec personnalités morales et nécessitant un apport en capital, n’ont vu leurs créations augmenter que de 2%. Au total, les créations d’entreprises augmentent de 17%.

 

Explications

Selon les secteurs, l’augmentation des créations d’entreprises n’a pas la même force. Ce sont les activités de transports et d’entreposages, +68%, qui contribuent le plus à cette hausse. Encore une fois, les micro-entreprises (+80,5%) et les entreprises individuelles classiques (+104,9%) captent la majeure partie des créations.

Presque toutes les régions sont touchées par cette évolution mais c’est la région Île-de-France qui y contribue le plus avec +33 500 créations, soit +19%.

Ce sont principalement les services de livraison à domicile qui sont la raison de cette hausse avec +106%. En effet, les livreurs sont « à leur compte » et se doivent donc de créer leur entreprise.

 

La franchise, un modèle à ne pas négliger

Entreprendre en franchise permet de gagner beaucoup de temps. En effet, le franchiseur s’engage à accompagner l’entrepreneur franchisé sur les volets administratifs, marketing et communication, tout en le formant sur le métier et surtout en lui faisant bénéficier de la notoriété de sa marque. Ceci à un coût qui varie selon les franchises, le secteur, les services proposés et la notoriété de la marque. L’entrepreneur n’a plus qu’à se focaliser sur son métier et sur le développement de son entreprise.

Du fait de cet accompagnement, se lancer dans entrepreneuriat fait moins peur et devient à la portée de toute personne étant motivée, commerçante dans l’âme et ayant la fibre entrepreneuriale. Les barrières sont gommées par le franchiseur, qui a pour mission de faciliter la vie de ses franchisés.

Compagnie Européenne de Crédit propose de se lancer en franchise par le biais de ses trois marques Immoprêt, Acecrédit et Empruntis l’agence. Elles proposent des positionnements différents pouvant convenir à tous. Elles permettent aussi, aux personnes souhaitant entreprendre en franchise, de se former sur le métier de courtier en crédit immobilier et d’acquérir les compétences qui les mèneront à la réussite. Pour avoir plus d’informations sur les possibilités qu’offre ce modèle et sur l’accompagnement proposé, c’est simple, il faut cliquer ici.